Comment gérer la pandémie dûe au Covid-19

Comment exploiter le confinement
 en créant un article de blog
#restonscheznous.
C’est la tendance. C’est l’obligation. Couper court à la formule exponentielle du virus. Un minus virus à l’origine d’une guerre contre l’infiniment petit. C’est plutôt l’homme « invincible » contre une insignifiante petite protéine  Des états, et non des moindres, sont désarmés malgré leur système de santé irréprochable.
Voilà la résultat des manipulations chimiques de sorciers!
Quand la forêt Amazonienne, poumon de la planète subit une boule à zéro, quand les animaux se font rares.
L’homme va à sa perte consciemment, il se croit intouchable. Pourtant un invisible virus prends le dessus sur lui.
C’est la rapidité de multiplication et de transmission qui fait la force de cet ennemi.
Il était tranquille, en cohabitation avec une chauve-souris. En parfaite symbiose. Et voilà que la souris volante se fait rare, (ou le pangolin).
Il faut bien que ces micro-organismes vivent, survivent, trouvent un autre hôte!
Les êtres humains sont inhumains. La faune et la flore se déflorent en direct.
Nous sommes plus de sept milliards d’âmes.
Combien d’espèces animales ont disparues?
Combien d’arbres pourvoyeurs du vital oxygène finissent en pâtes à papier, meubles?
Il faut bien penser à notre confort! La pollution est-elle un mal nécessaire?
Les destructions massives des sources d’eau. La guerre contre l’espèce humaine.
Mais l’ennemi n’est pas un extraterrestre. Il est bien terrestre, il a aussi le droit de vivre.
Cette protéine aux apparences… sans apparences.
L’œil nu n’y voit que dalle. Il lui faut un microscope pour faire le  scoop.
La coupe est pleine et les pays se « disputent » un record macabre.
#restonscheznous,
 c’est la seule contre-attaque du commun des mortels. Pourquoi une  telle réaction? Pourquoi cette volte-face en apparence timorée? Quand l’ennemi est invisible, la seule riposte à notre portée est de s’isoler, afin de l’isoler et lui couper sa progression fulgurante.    
Que doit-on faire ? Quelle doit être la contre attaque quand la majorité de la population mondiale est contaminée ou risque de  l’être?
  • ·         Primo, s’assurer que le confinement est strictement respecté et que les contrevenants s’exposeront à de sévères sanctions
  • ·         Deusio, Etudier les caractéristiques du Génome du Covid-19.  afin de mieux le combattre.
  • ·         Tertio, et c’est, à mon avis, l’action la plus importante à faire, une fois cette pandémie passée: Remettre en cause la manière de traiter notre écosystème.
Il y va de  notre survie, notre avenir en tant qu’espèce humaine. Peut-être que certains lecteurs me trouverons trop alarmiste. Mais c’est mon impression au vu des comportements nihilistes de certains groupes d’individus, certains pays réputés développés.
Cette pandémie a obligé les grandes puissances de choisir entre la vie humaine et l’économie de chaque pays. Le confinement, pour certaines puissances, veut dire pertes économiques, chute du prix du baril de pétrole, récession économique.
#restonscheznous,
c’est la réponse du simple citoyen du monde, loin des calculs, statistiques, courbes et graphes des économistes et des grosses têtes.
#restonscheznous, 

une occasion pour s’intérioriser, méditer, prier, lire, écrire. Une chance pour les membres de la famille pour rester plus souvent ensemble, de mieux se  connaitre. Une sorte de thérapie familiale.

Pour finir, je vous propose un lien vers un article de blog d’Olivier Roland où il parle de

5 sujets de blog qui cartonnent pour en finir avec la page blanche

fashion man people sign
Photo de cottonbro sur Pexels.com

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s