Les sept lois spirituelles du succès

Dr Deepak Chopra
Les sept lois spirituelles du succès enseignent en fait, les lois de la vie. Tout ce que nous pouvons voir, entendre, sentir, goûter ou toucher. Il suffit d’intégrer les mécanismes naturels de la nature autour de nous pour qu’on découvre enfin le ou les secrets du bonheur et de l’univers. Une conscience à l’écoute de la nature et son application naturelle dans tous les domaines de notre vie. Cette intégration de la nature nous donnera la clé pour réaliser tous nos rêves, sans effort aucun. La nature crée ainsi toute chose.
La réussite a toujours été considérée comme une suite de travaux acharnés et souvent aux dépends des autres. Pourtant la connaissance et la pratique des lois spirituelles nous harmonisent avec la nature. La richesse matérielle n’est qu’un aspect de la réussite. Celle-ci est une direction, bien plus qu’une destination. L’abondance matérielle rend le voyage plus agréable. Mais en plus de cela, la réussite est aussi la santé, l’énergie, l’amour des relations, l’équilibre émotionnel, psychologique et la paix de l’esprit.
Et pourtant nous devons cultiver les graines de la divinité pour pouvoir jouir de ces joies simples et saines. La vraie réussite est, naïvement, le déploiement de la divinité en nous. Réussir c’est voir le divin dans tous nos actes et dans tout ce qui est autour de nous. Voir Dieu dans la beauté d’une fleur, le vol d’un oiseau, un coucher de soleil.

« L’univers physique n’est rien d’autre que le Soi se tournant vers Lui-même pour s’expérimenter en tant qu’esprit, pensée et matière physique. La conscience en mouvement s’exprime par les objets de l’univers, dans l’éternelle danse de la vie. Deepak Chopra ».

L’esprit, la pensée et le corps sont, finalement la même chose. C’est le non-manifesté sous ses trois aspects. Le processus complet de la divinité en mouvement, ce sont les lois physiques de l’univers.
Lorsque nous comprenons et appliquons ces lois à nos vies, tout ce que nous désirons peut être crée.
Pourquoi ?
Parce que les mêmes lois qu’utilise la nature pour créer une forêt, une galaxie, une étoile ou un corps humain peuvent aussi nous offrir la réalisation de nos plus profondes aspirations.

73003-1img20180423184850

Examinons  ces sept lois :
1/La loi de la pure potentialité:

On peut appeler la loi de pure potentialité, loi de l’Unité car sous la diversité infinie de la vie, se trouve l’unité de l’esprit qui pénètre tout.

Le champ de pure potentialité nous rapproche de notre « soi » par opposition à la référence à l’objet. Se référer à l’objet nous pousse à plaire aux autres, à chercher tout le temps la tolérance des autres. Nos pensées et nos actions sont orientées vers une réponse désirée. Elles sont donc basées sur la peur. Lorsque nous vivons le pouvoir du Soi, la peur, le besoin de contrôler, la recherche de l’approbation d’autrui ou de maîtrise extérieure s’évanouissent.

Quand on se réfère à l’objet, c’est notre ego qui est le maître intérieur. Notre ego n’est pas ce que nous sommes réellement. Il n’est que l’image que nous avons de nous-mêmes, notre masque social, le rôle que nous jouons. Ce masque prospère quand on nous approuve. Il veut le contrôle et le pouvoir, parce qu’il survit dans la peur. Notre vrai Moi, esprit ou conscience est libre de ces chaines Il est indifférent aux critiques, n’a peur d’aucun défi. Il ne se sent ni inférieur ni supérieur à personne. Parce qu’il trouve le même Soi chez les autres.

Le pouvoir d’un dirigeant, d’un chef d’entreprise ou d’un milliardaire ne vient que du titre, du statut ou de l’argent. Ce pouvoir disparaît avec la qualité, la fonction ou la richesse.
Le pouvoir du Soi est, au contraire, permanent puisqu’il se base sur la conscience du Soi. Il est un aimant attirant vers nous les situations, les circonstances et les personnes désirées. Les lois de la nature sont ainsi à notre service. C’est le pouvoir de la divinité, de l’état de grâce. Et nos relations avec les autres seront tissées du véritable amour.

Pour appliquer la  loi de  pure potentialité, L’auteur nous invite à faire des exercices quotidiens.

    1. Méditer trente minutes le matin et trente minutes le soir (Position assise, silence, respiration consciente)
    2. Communier quotidiennement avec la  nature: par exemple, écouter le bruit d’un ruisseau, apprécier le coucher du  soleil ou sentir simplement le parfum d’une fleur.
    3. Pratiquer le non-jugement. Commencer notre journée par la résolution de ne juger de rien de ce qui arrivera. Et toute la journée, se souvenir de ne pas juger.

2/ La loi du don:

« Décider de donner ce que nous voulons recevoir permet à l’abondance de l’univers de circuler à travers nos vies. » Deepak chopra

Notre corps, comme notre esprit, fait partie d’un échange actif et constant. Comme le sang, la richesse et l’abondance doivent circuler. Le sang doit circuler pour alimenter nos différents organes. Sa stagnation est synonyme de mort. Cette loi est aussi nommée la loi du donner et du recevoir.

L’auteur nous renseigne sur  l’origine latine du mot anglais pour désigner l’argent « currency » qui signifie courir ou couler. Ainsi, le  mot anglais « affluence » désigne la richesse vient de la racine  latine « affluere » qui signifie « couler vers ». L’argent est donc  un symbole de  l’échange d’une énergie de vie. Si on bloque cet échange, on interfère avec  l’intelligence de la nature.

L’action de donner doit être spontanée et sans regret. Le don offre de la joie à celui qui reçoit et à celui qui donne. On peut offrir une fleur, un compliment, une pensée, une  prière, une bénédiction. Aussi longtemps que  nous donnerons, nous recevrons.

Pour appliquer la  loi du  don:

  1. Quelque soit la  personne rencontrée, je lui donnerai un présent. Ça peut être une  prière, un compliment, une bénédiction. Il y aura ainsi dans ma vie et celle des autres, un processus de circulation de la joie, la richesse et  l’abondance.
  2. aujourd’hui, j’accepte tous les présents que  l’on me fait avec gratitude. J’accepterai aussi la lumière du  soleil, le chant des  oiseaux, une  pluie de printemps.
  3. je  prends l’engagement de protéger la circulation de  la richesse dans ma vie en donnant et recevant. Chaque  fois que  je rencontrerai une  personne, je  lui  souhaiterai silencieusement bonheur, joie et rires.

3/ La loi du  Karma (Loi de cause à effet)

Comme un boomerang, chaque action génère une force qui revient vers nous.

Notre vie présente est le résultat de décisions prises dans  le passé. Certes, il est très possible que plusieurs de ces décisions soient prises de façon inconsciente. Mais la finalité est notre manière d’être dans ce temps présent.

Le destin, ou ce qui est écrit, n’est pas une fatalité. Il suffit d’observer les décisions que  nous ne cessons de prendre. Par cet acte d’observation, nous basculerons vers  la conscience le processus entier de la réaction inconsciente.

Avant toute décision, nous devons  nous  poser deux questions:

1/ Quelles sont les conséquences de ce choix? Notre cœur nous le fera découvrir tout de suite.

2/ Ce choix sera-t-il source de  bonheur pour  moi comme pour ceux qui m’entourent? Si la réponse est oui, je continue. Dans le cas contraire, il faut renoncer. Tout  simplement.

L’univers nous aide aussi à faire le bon choix en écoutant notre corps et sa réaction aux sensations de confort ou d’inconfort. Si le message est une sensation d’inconfort, laissez tomber ce choix. Chez la plupart d’entre nous, il faut écouter le cœur. Demander et attendez. La réponse viendra sous forme d’une sensation, même minime mais elle sera là, dans notre corps.

Il y a trois manières de gérer nos dettes karmiques:

  1. Payer ses dettes karmiques car la loi du Karma explique  qu’aucune dette dans cet  univers ne reste  impayée
  2. Transformer notre Karma en une expérience plus désirable. Se poser des questions libératrices: Que  puis-je apprendre de cette expérience? Quel message l’univers est-il en train de me donner? Comment  puis-je rendre cette expérience utile aux  autres?
  3. Transcender votre Karma par  la  pratique régulière de la  méditation.

4/ La  loi du moindre effort

Elle se fonde sur le fait que l’intelligence  de la nature fonctionne sans aucun effort, avec une gaie insouciance. La nature fait son travail, naturellement, sans le moindre effort. Comme l’herbe qui pousse sans effort.

Elle est formée de trois composantes:

  • L’acceptation: Accepter les personnes, les situations et les circonstances telles qu’elles sont
  • La responsabilité: Ne blâmer personne, s’assumer et tous les tyrans deviendront nos profs.
  • L’abandon: Plus besoin de convaincre les autres de quoi que ce soit. Nous dégagerons ainsi une énorme quantité d’énergie.

Le passé est une histoire, le futur un mystère; le  moment présent est un don. C’est pourquoi ce moment est appelé « présent ».

Copions tout simplement la nature pour vivre naturellement et ainsi, être accessible à ses richesses.

5/ La loi de l’intention et du désir

L’énergie et l’information existent partout dans  l’univers. La conscience humaine est la plus flexible des consciences. Elle peut transformer consciemment le contenu d’informations qui donne vie à notre corps physique.

Ce changement est rendu possible grâce à l’attention et  l’intention. L’attention « énergétise » et l’intention transforme.

Étapes à suivre:

  1. Établir une liste de tous vos désirs. Portez-les ou que vous allez. La relire avant de méditer, avant de dormir, et chaque matin.
  2. Vous confierez ces désirs à la matrice de la création. Et si les choses ne vont dans le sens de vos souhaits, vous saurez que les plans cosmiques ont pour vous des projets plus grands que ceux imaginés.
  3. N’oubliez pas que, quels que soient vos actes, de pratiquer la conscience du moment présent. Acceptez ce présent comme il vient et créez la manifestation du futur par votre intention et vos désirs les plus profonds et les plus chers.

6/ La  loi du  détachement

L’attachement est construit sur la peur et l’insécurité. Ne laissez tomber ni l’intention, ni le désir, mais votre attachement aux résultats.

Le détachement est synonyme de richesse de la conscience. La source de la santé et de  l’abondance vient du détachement. La loi du détachement Accélère la tendance de l’évolution. Intégrer la sagesse de l’incertain dans notre vie est, paradoxalement, source de bienfaits.

Pour intégrer la  loi du  détachement:

  1. Aujourd’hui je me consacre à la liberté d’être, tout simplement. Sans imposer mes  idées et  sans  chercher des  solutions à  mes problèmes.
  2. Aujourd’hui j’agirai dans l’incertain. Grâce à mon acceptation de  l’incertain, les solutions surgiront des problèmes, de la confusion, du chaos et du désordre. Plus les choses sembleront incertaines et plus je me sentirai en sécurité.
  3. J’anticiperai le  bonheur en restant  ouvert à une infinité de choix. je ferai ainsi l’expérience de la joie, de la magie, de  l’aventure et du mystère de la vie

7/ la loi du dharma ou but de la vie

Tout le monde a une mission dans la vie… un don unique ou un talent spécial à  offrir à autrui. Lorsque nous mettons ce talent particulier au service des autres, nous connaissons l’extase et l’exultation de notre propre esprit, lui qui est le but ultime de tous les buts. Deepak Chopra.

Dharma est  un mot  sanskrit qui veut dire  » le but de la vie »

Trois composantes forment cette loi du Dharma :

  1. La première dit que chacun de nous est sur terre pour trouver son vrai Soi.
  2. La deuxième explique que chaque être possède un don particulier, unique et à lui seul
  3. La troisième est servir vos semblables. Comment puis-je aider ? Comment puis-je être utile aux autres ?

La question : « que  peut  me rapporter ceci ? » a pour origine l’égo et la question : « Comment puis-je aider ? » est posée par notre esprit supérieur

L’auteur nous invite à répondre aux questions suivantes :

Question1 : «Si l’argent n’avait pas d’importance, si j’avais autant d’argent et de temps qu’il est possible de l’imaginer, que vais-je faire ?

Si vous choisissez de poursuivre votre action actuelle, alors vous êtes dans le dharma

Question 2 : « De quelle manière puis-je le mieux servir l’humanité ? »

En conclusion, l’auteur donne l’exemple du fonctionnement des cellules du corps humain. Chaque cellule humaine applique les lois énoncées dans ce livre.

Ces sept lois spirituelles du succès sont très puissantes et vous permettent d’atteindre la maîtrise de vous-même, tout en aidant vos semblables.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s